Le chat et les pigeons

Fiche identité

  • Titre du livre: Le chat et les pigeons
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 255
  • Édition: LGF

Résumé

Des évènements étranges se déroulent à Meadowbank, un pensionnat réservé à des jeunes filles de bonne famille : des professeurs sont assassinés, une élève est enlevée et tout porte à croire qu’un objet de valeur est dissimulé dans l’établissement.

Avis    

Une fois qu’on a terminé un roman d’Agatha Christie et qu’un autre traîne sur les étagères, il est très difficile de résister à la tentation.
Comme l’indique le résumé, nous sommes plongés dans un pensionnat de jeunes filles où plusieurs incidents graves ont eu lieu. Mais au lieu de nous cantonner à ce lieu, l’auteur nous emmène d’abord au Moyen-Orient où on rencontre un prince devenu la cible de révolutionnaires, puis à Londres dans le bureau des Services spéciaux. On est loin des crimes à huis-clos mais plutôt dans un thriller « international ». C’est dommage car  on devine plus ou moins ce qui va se passer et les évènements qui s’enchaînent manquent un peu de tonus.
Hercule Poirot n’intervient que très tardivement dans l’histoire et sa façon de démêler les intrigues m’a un peu agacé car cette-fois ci, on n’a pas partagé ses pérégrinations et ses interrogatoires. Il se contente, comme un oracle, de nous dévoiler les coupables.
Néanmoins, on a un aperçu des pensionnats de cette époque, composés uniquement de jeunes demoiselles riches qui apprennent le français et l’allemand, jouent au tennis et sont façonnés pour devenir des femmes raffinées qui sauront se tenir à table si jamais la reine les invite.
Pour conclure, je dirai que je ne garderai pas un long souvenir de ce livre.

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blogA.B.C. contre Poirot – A l’hôtel Bertram – Allô, Hercule Poirot – Associés contre le crime suivi de Le crime est notre affaire – Black coffee – Cartes sur table – Christmas pudding – Cinq heures vingt-cinq – Cinq petits cochons – Destination inconnue – Dix brèves rencontres – Dix petits nègres – Drame en trois actes – Hercule Poirot quitte la scène – Je ne suis pas coupable – Jeux de glaces – La dernière énigme – L’affaire Protheroe – La fête du potiron – La maison biscornue – La maison du péril – La mort dans les nuages – La mort n’est pas une fin – La mystérieuse affaire de Styles – La nuit qui ne finit pas – La plume empoisonnée – La toile d’araignée – La troisième filleLe bal de la victoire – Le cheval pâle –  Le club du mardi continue – Le couteau sur la nuque – Le crime de l’Orient-Express – Le crime du golf – Le flambeau – Le flux et le reflux – Le major parlait trop – Le meurtre de Roger Ackroyd – Le miroir se brisa – Le mystère de Listerdale – Le mystérieux Mr Quinn – Le Noël d’Hercule Poirot – Le second coup de gong – Le secret de Chimneys – Les enquêtes d’Hercule Poirot – Les indiscrétions d’Hercule Poirot – Les pendules – Les quatre – Les sept cadrans – Les travaux d’Hercule – Les vacances d’Hercule Poirot – Le train bleu – Le train de 16h50 – Le vallon – L’heure zéro – L’homme au complet marron – Marple, Poirot, Pyne et les autres –  Meurtre au champagne – Meurtre en Mésopotamie – Miss Marple et le club du mardi – Mon petit doigt m’a dit – Mort sur le Nil – Mr Brown – Mr Parker Pyne – Mr Quinn en voyage – Mrs McGinty est morte – Némésis – N ou M? – Passager pour Francfort – Pension Vanilos – Poirot joue le jeu –  Poirot résout trois énigmes – Pourquoi pas Evans? – Rendez-vous à Bagdad – Rendez-vous avec la mortTant que brillera le jour – Témoin à charge – Témoin indésirable – Témoin muet – Trois souris – Un cadavre dans la bibliothèque – Un, deux, trois… – Une mémoire d’éléphant – Une poignée de seigle – Un meurtre est-il si facile? – Un meurtre sera commis le … – Un visiteur inattendu 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *