A l’hôtel Bertram

Fiche identité

  • Titre du livre: A l’hôtel Bertram
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 278
  • Édition: Le Masque

Résumé

L’hôtel Bertram, situé à Londres, est connu, pour son cadre exceptionnel qui rappelle les années d’avant-guerre et ses clients respectables.  C’est donc avec un réel plaisir que Miss Marple y séjourne. Mais des détails la troublent…

Avis     Coeur-blogCoeur-blog

Ce livre d’Agatha Christie est le premier qui obtient une note aussi basse. Oui, je suis déçue et je vous expliquerai pourquoi. D’avance, je m’excuse si je dévoile certains éléments de l’intrigue mais c’est rare que je sois aussi désappointé !
Nous voici dans l’hôtel Bertram, célèbre pour son décor et son ambiance « vieille Angleterre » : la plupart des clients sont des ecclésiastiques, des ladies âgées ou quelques jeunes filles sortant de pension ; on y déguste d’excellents muffins et les petits déjeuners sont typiquement anglais. En parallèle, l’auteur nous emmène dans les bureaux de Scotland Yard où les policiers sont dépassés par la multiplication des holdups et des attaques de train.
L’intrigue mélange un peu tous les genres : une riche héritière, un chanoine distrait, un pilote de course douteux, des vols à main armée…On devine très rapidement que l’hôtel Bertram est au cœur de toute cette histoire.
L’inspecteur Davy est l’enquêteur principal : il est sympathique mais je m’attendais à ce que Miss Marple intervienne plus. Elle restera très effacé au profit de ce premier et jouera essentiellement le rôle de témoin, notamment à la fin de l’enquête. Pour cette fois-ci, nous ne profiterons pas pleinement de ses qualités d’analyse et de déduction.
Le dénouement est très décevant et les explications ne sont pas du tout convaincantes : on dirait que l’auteur a inséré une pirouette de dernière minute pour épater le lecteur, mais, hélas, quel échec !
Le style d’écriture est correct, mais l’intrigue met beaucoup de temps à se mettre en place, ce qui occasionne des longueurs dans le livre. Le ton et l’enchaînement des évènements sont mous, banals sans cette pincée de suspense et de magie qu’Agatha Christie sait si bien distiller.
Je ne vous le recommande pas !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *