Un meurtre sera commis le …

Christie, Agatha - Un meurtre sera commis le..Fiche identité

  • Titre du livre: Un meurtre sera commis le …
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 288
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Tous les matins, chaque habitant du petit village de Chipping Cleghorn reçoit les journaux. Mais celui qui les intéresse le plus est la gazette locale spécialisée dans les petites annonces. Quelle surprise pour eux en voyant cette étrange annonce : « Un meurtre sera commis à Little Paddocks le vendredi 29 Octobre à 6h30 » ! A l’heure fatidique, la majorité du hameau, dévoré par la curiosité et l’excitation,  se réunit au lieu-dit, chez  Miss Blacklock.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Après avoir terminé un roman titanesque sur Liszt, je ressentais le besoin impérieux d’une lecture ludique, courte et agréable. Et pour cela, rien de tel qu’un roman d’Agatha Christie pour nous plonger dans la vie d’une petite commune située en Angleterre où les voisin(e)s sont très curieux, se mêlent souvent de ce qui ne les regardent pas et entrent et sortent dans votre domicile comme si c’était un moulin.
Lorsqu’un meurtre est commis, les soupçons de la police ne s’estompent pas malgré la simplicité de l’affaire. Le mobile semble trop flou pour l’inspecteur Craddocks qui souhaite persévérer dans son enquête. L’aide de Miss Marple lui sera précieuse, d’autant plus qu’une histoire d’héritage apparaît au grand jour et bouleverse la donne. Et si les voisins, la famille et les ami(e)s ne sont pas ce qu’ils prétendent être ? Qui se cache derrière chaque masque ?
Les ouvrages d’Agatha Christie ont souvent le même modus operandi, ce qui donne des commentaires semblables : malgré toutes mes hypothèses, je n’ai pas réussi à deviner qui était l’assassin. L’intrigue est fouillée, tordue et tellement ingénieuse qu’on reste stupéfait devant la réponse. A chaque fois, la « reine du crime » trouve un dénouement inattendu !
Le style d’écriture est simple, malgré quelques longueurs au début du livre.
Un conseil : désormais, méfiez-vous des petites annonces dans le journal local ! A lire pour un week-end détente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *