La maison du péril

Fiche identité

  • Titre du livre: La maison du péril
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 220
  • Édition: Le Masque

Résumé

Hercule Poirot et son ami Hastings sont en vacances à Saint-Loo. Dans cette petite station balnéaire, ils rencontrent Miss Buckley, une jeune  et charmante demoiselle que  quelqu’un veut à tout prix éliminer.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Après un superbe roman, il est toujours difficile d’en démarrer un autre. Lire Agatha Christie est donc un bon intermède avant d’entamer d’autres gros pavés.
Cette enquête d’Hercule Poirot est assez palpitante et nous offre un dénouement inattendu.
Avant tout, et histoire de vous donner envie, voici le début de l’histoire: quelqu’un, visiblement, s’acharne sur Miss Buckley et est déterminé à la tuer ? Pourquoi ? Quel est le mobile de ce crime qui semble obscur ? Les suspects sont nombreux mais rien de très concret à en tirer. Même le détective est déboussolé et il tente le tout pour le tout pour démasquer le meurtrier dans une de ces grandes mises en scène dont il est réputé spécialiste.
Hercule Poirot dans ce roman, est particulièrement détestable. Est-ce la vieillesse ou l’approche de la retraite mais il est devenu encore plus fat, orgueilleux, méprisant avec son ami Hastings et gonflé de vanité comme un coq ? On a presque envie de lui tirer les moustaches !
Le livre démarre très rapidement, et se lit vite. Le style d’écriture est fluide, agréable et on ne s’ennuie pas une seconde. Pour moi, impossible de lâcher ce roman et de dormir sans avoir atteint la page finale ! Quel crime ingénieux et à moins d’un détective perspicace, on aurait presque pu le qualifier de crime parfait !
Un court roman que je recommande pour ceux qui cherchent un bon moment de détente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *