Le major parlait trop

Christie, Agatha - Le major parlait tropFiche identité

  • Titre du livre: Le major parlait trop
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 220
  • Édition: Le Masque

Résumé

Grâce à la générosité de son neveu, Miss Marple profite de belles vacances aux Caraïbes. Si au début elle s’ennuyait un peu, la mort du major Palgrave vient bouleverser le rythme de son séjour.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Comme en ce moment j’ai des lectures moyennes, j’ai décidé de me tourner vers la valeur la plus sûre que je connaisse : un roman d’Agatha Christie. Rien de tel qu’un petit crime pour me remonter le moral !
La scène se déroule dans un décor paradisiaque, dans les Caraïbes. Le major Palgrave raconte à Miss Marple quelques souvenirs de son séjour au Kenya. Peu de temps après, il meurt brusquement, d’un problème de santé selon le médecin. Mais Miss Marple n’est pas convaincue…
D’habitude, avec Agatha Christie, chacun des personnages aurait un intérêt à éliminer la victime. Mais ici, c’est le contraire : la plupart ne se connaissent pas ou très peu et entretiennent peu de relations, si ce n’est de voisinage. Plutôt qu’entrer dans une intrigue alambiquée, l’auteur nous conduit directement sur la bonne piste. Et pour la première fois – instant mémorable à graver sur une pierre – j’ai réussi à trouver le coupable dès le milieu de l’ouvrage !
Le style d’écriture est agréable, simple et fluide comme d’habitude. J’ai noté une remarque sur les personnes de couleur qu’on qualifierait de « raciste » à notre époque mais qui, si on tient compte du contexte, est tout à fait anodine, pour ne pas dire « normale ».
Bref, un bon livre à lire à emmener à la plage pour vos vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *