Le mystère de Listerdale

Fiche identité

  • Titre du livre: Le mystère de Listerdale
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 219
  • Édition: Le Masque

Résumé

Nous avons ici une douzaine de nouvelles.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Lorsqu’on abuse des bonnes choses, on finit par s’en lasser. J’ai récemment lu un Agatha Christie qui m’avait fait très plaisir et j’ai choisi de continuer dans la même veine, en espérant plonger dans une enquête de Miss Marple ou de Hercule Poirot (je lis rarement les résumés depuis ma mésaventure avec Ethan Frome).
J’étais un peu déçue en apprenant qu’il s’agissait uniquement de nouvelles mais comme j’avais un bon historique sur Agatha Christie, je me suis quand même lancée. Ce livre est très semblable à un autre que j’avais déjà présenté ici intitulé Dix brèves rencontres et il reprend même certaines anecdotes comme « La métamorphose d’Edward Robinson » ou « Jane cherche une situation ».
Mais, les histoires sont de qualité très inégales: certaines jouent sur le mystère tandis que d’autres ne sont qu’une succession de faits aboutissant à une conclusion tordue et peu crédible. J’ai remarqué que si Agatha Christie excelle dans les histoires de crime, l’incursion dans d’autres genres littéraires ne lui convient pas trop.
Le style d’écriture est simple comme d’habitude. Mais je me suis sentie souvent confuse car les nouvelles sont courtes donc il a fallu changer rapidement de contexte, d’histoire, de noms de personnages tous les vingt pages. Comme j’aime bien m’immerger dans un récit, les coupures m’ont paru trop abruptes et les intrigues peu complètes.
Une lecture qui ira très rapidement aux oubliettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *