La maison du péril

Fiche identité

  • Titre du livre: La maison du péril
  • Auteur: Agatha Christie
  • Nombre de pages: 220
  • Édition: Le Masque

Résumé

Hercule Poirot et son ami Hastings sont en vacances à Saint-Loo. Dans cette petite station balnéaire, ils rencontrent Miss Buckley, une jeune  et charmante demoiselle que  quelqu’un veut à tout prix éliminer.

Avis    

Après un superbe roman, il est toujours difficile d’en démarrer un autre. Lire Agatha Christie est donc un bon intermède avant d’entamer d’autres gros pavés.
Cette enquête d’Hercule Poirot est assez palpitante et nous offre un dénouement inattendu.
Avant tout, et histoire de vous donner envie, voici le début de l’histoire: quelqu’un, visiblement, s’acharne sur Miss Buckley et est déterminé à la tuer ? Pourquoi ? Quel est le mobile de ce crime qui semble obscur ? Les suspects sont nombreux mais rien de très concret à en tirer. Même le détective est déboussolé et il tente le tout pour le tout pour démasquer le meurtrier dans une de ces grandes mises en scène dont il est réputé spécialiste.
Hercule Poirot dans ce roman, est particulièrement détestable. Est-ce la vieillesse ou l’approche de la retraite mais il est devenu encore plus fat, orgueilleux, méprisant avec son ami Hastings et gonflé de vanité comme un coq ? On a presque envie de lui tirer les moustaches !
Le livre démarre très rapidement, et se lit vite. Le style d’écriture est fluide, agréable et on ne s’ennuie pas une seconde. Pour moi, impossible de lâcher ce roman et de dormir sans avoir atteint la page finale ! Quel crime ingénieux et à moins d’un détective perspicace, on aurait presque pu le qualifier de crime parfait !
Un court roman que je recommande pour ceux qui cherchent un bon moment de détente !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blogA.B.C. contre Poirot – A l’hôtel Bertram – Allô, Hercule Poirot – Associés contre le crime suivi de Le crime est notre affaire – Black coffee – Cartes sur table – Christmas pudding – Cinq heures vingt-cinq – Cinq petits cochons – Destination inconnue – Dix brèves rencontres – Dix petits nègres – Drame en trois actes – Hercule Poirot quitte la scène – Je ne suis pas coupable – Jeux de glaces – La dernière énigme – L’affaire Protheroe – La fête du potiron – La maison biscornue – La mort dans les nuages – La mort n’est pas une fin – La mystérieuse affaire de Styles – La nuit qui ne finit pas – La plume empoisonnée – La toile d’araignée – La troisième filleLe bal de la victoire – Le chat et les pigeons – Le cheval pâle –  Le club du mardi continue – Le couteau sur la nuque – Le crime de l’Orient-Express – Le crime du golf – Le flambeauLe flux et le refluxLe major parlait trop – Le meurtre de Roger Ackroyd – Le miroir se brisa – Le mystère de Listerdale – Le mystérieux Mr Quinn – Le Noël d’Hercule Poirot – Le second coup de gong – Le secret de Chimneys – Les enquêtes d’Hercule Poirot – Les indiscrétions d’Hercule Poirot – Les pendules – Les quatre – Les sept cadrans – Les travaux d’Hercule – Les vacances d’Hercule Poirot – Le train bleu – Le vallon – L’heure zéro – L’homme au complet marron – Marple, Poirot, Pyne et les autresMeurtre au champagne – Meurtre en Mésopotamie – Miss Marple et le club du mardi – Mon petit doigt m’a dit – Mort sur le Nil – Mr Brown – Mr Parker Pyne – Mr Quinn en voyage – Mrs McGinty est morte – Némésis – N ou M? – Passager pour Francfort – Pension Vanilos – Poirot joue le jeu –  Poirot résout trois énigmes – Pourquoi pas Evans? – Rendez-vous à Bagdad – Rendez-vous avec la mortTant que brillera le jour – Témoin à charge – Témoin indésirable – Témoin muet – Trois souris – Un cadavre dans la bibliothèque – Un, deux, trois… – Une mémoire d’éléphant – Une poignée de seigle – Un meurtre est-il si facile? – Un meurtre sera commis le … – Un visiteur inattendu  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *