Jack et la grande aventure du cochon de Noël

Fiche identité

  • Titre du livre: Jack et la grande aventure du cochon de Noël 
  • Auteur: J. K. Rowling
  • Nombre de pages: 352
  • Édition: Gallimard Jeunesse

Résumé

La veille de Noël, Jack perd son doudou après une dispute avec sa demi-soeur. Il y tient tellement qu’il est prêt à tout pour le retrouver. Heureusement, la nuit de Noël n’est pas une nuit comme les autres : Jack et la peluche de remplacement vont aller au pays des Choses perdues pour le chercher.

Avis     

Ce livre a fait l’objet de tellement de critiques que ma contribution n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Mais elle a le mérite d’exister et de dire que J. K. Rowling a un talent merveilleux pour vous transporter dans un univers magique.
On est loin des sorciers, des baguettes magiques et de Poudlard. Le lecteur est transporté dans un autre univers, celui du pays des Choses perdues. Quel monde merveilleux, original, coloré et tellement facile à visualiser ! J’ai aimé chaque petit détail notamment sa description de notions abstraites comme l’ambition, le pouvoir, le bonheur, les principes ou l’espérance. C’est tellement beau, bien ciselé et bien fait que j’imagine qu’un enfant comprend mieux ses notions ainsi imagées. J’ai aimé déambulé là-bas et vivre les aventures palpitantes de Jack et du cochon de Noël.
L’auteur trouve les mots justes pour décrire une situation: la séparation des parents, la perte d’un doudou, la colère face à une injustice etc. Il y a aussi toutes les valeurs qu’elle a toujours véhiculé dans ces livres: l’amitié, la solidarité, le courage et le sens du sacrifice. C’est un très beau livre à mettre entre tous les mains des enfants et même des adultes.
En tout cas, quel beau cadeau de Noël pour moi que je ferai un jour découvrir à mon petit garçon. Je sais que je relirai ce livre car il est merveilleux. D’ailleurs, pour finir en beauté, je vous laisse avec cette belle citation:
« – Qu’est-ce que c’est, des principes ? murmura Jack à l’oreille du Cochon de Noël.
Les Principes semblaient l’avoir entendu, car ils répondirent ensemble :
– Nous sommes les Choses grâce auxquelles les êtres humains se comportent avec honnêteté et décence. Hélas, celui à qui nous appartenions – un homme d’affaires – nous a perdus l’un après l’autre en cherchant à s’enrichir. Il est devenu un escroc fortuné. Il aime l’argent et pourtant il est malheureux, parce qu’il sait qu’on avait pour lui davantage d’affection et de respect lorsqu’il nous possédait. Malheureusement, les principes perdus sont les choses les plus difficiles à retrouver, et c’est pourquoi nous nous attendons à devoir vivre ici à tout jamais ». 

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: Harry Potter (Tome 1 à 7)Harry Potter et l’enfant mauditLes animaux fantastiquesLes contes de Beedle le Barde Nouvelles de Poudlard (Tome 1 à 3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.