Persuasion

Austen, Jane - PersuasionFiche identité

  • Titre du livre: Persuasion
  • Auteur: Jane Austen
  • Nombre de pages: 316
  • Édition: 10 x 18

Résumé

Anna, seconde fille de Sir Walter Eliot a vingt-sept ans. Huit ans plus tôt, elle partageait un amour réciproque avec Frédéric Wentworth, un simple commandant débutant sa carrière. Sur les conseils de Lady Russell, elle refuse ses avances. Mais voilà qu’elle est de nouveau amenée à le rencontrer …

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Un de mes projets littéraires est de lire l’ensemble des œuvres de Jane Austen. J’y suis en bonne voie, d’autant plus que ce n’est pas une liste interminable.
J’ai bien aimé ce court ouvrage où on retrouve tous les ingrédients qui fait de Jane Austen un écrivain original : de jolies descriptions de la province anglaise mais aussi un style incisif qui n’hésite pas à tourner au ridicule les défauts de ces contemporains comme la vanité, l’égoïsme, le besoin de paraître à tout prix, l’oisiveté de l’aristocratie occupée à la chasse pour les hommes, aux thés et dîners mondains pour les femmes. Pendant un moment, on partage leur existence paisible et c’est dépaysant, rafraîchissant même.
Comme nous l’annonce le résumé, une histoire d’amour se profile à l’horizon. Elle est moins envoûtante que celle d’Elizabeth Bennet dans Orgueil et préjugés mais elle a quand même son charme. Le personnage principal, Anna, est une fille effacée, qui subit l’indifférence de sa famille. Elle n’en reste pas moins une héroïne agréable, douce, à qui on s’attache quand même grâce à ses nombreuses qualités et sa vive intelligence. Les autres protagonistes sont moins attachants mais drôles quand même: Marie la petite sœur mérite bien qu’on l’abandonne dans son coin, Elizabeth est d’une prétention affreuse et leur père est pire que tout, arrogant, dépensier et imbu de lui-même !
Certains passages sont romantiques et je n’ai pas pu retenir un long soupir en lisant la lettre (ce qui ont lu le livre ou le liront comprendront de quoi je parle) et comme Anna, j’ai guetté chaque signe, chaque geste de Wentworth en me demandant à quel moment tout allait basculer. Eh oui, il y a des moments où je peux être terriblement fleur bleue !
Toutefois, je trouve que l’histoire est trop courte et l’auteur enchaîne un peu trop vite sur les évènements. L’ouvrage donne une impression d’inachevé mais c’est très discret et on le sent à peine. Ce n’est pas le meilleur livre de Jane Austen mais j’étais conquise.

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: EmmaL’abbaye de NorthangerLady Susan / Les Watson / SanditonMansfield ParkOrgueil et préjugésRaisons et sentiments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *