Emma

Austen, Jane - EmmaFiche identité

  • Titre du livre: Emma
  • Auteur: Jane Austen
  • Nombre de pages: 511
  • Édition: LGF

Résumé

Emma vit avec son père en mauvaise santé dans un petit bourg nommé Hartfield. Pour combler sa solitude suite au mariage de sa gouvernante et amie Miss Taylor,  Emma décide de jouer les entremetteuses dans son entourage en trouvant un mari à Harriet Smith.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Cela fait un mois que j’ai commencé cet ouvrage et je le termine enfin.  J’étais vraiment satisfaite d’Orgueil et préjugés et je voulais continuer dans la même veine. Même si ce roman est écrit par Jane Austen, il a une saveur différente et ce n’est qu’après coup que j’ai su l’apprécier à sa juste valeur.
Tout d’abord le style d’écriture est différent : il est encore beaucoup plus agréable, beaucoup plus clair et élaboré. Les descriptions de la campagne anglaise sont magnifiques et l’auteur arrive à rendre avec beaucoup de réalisme les états d’âme de chacun des protagonistes, en particulier Emma.
L’auteur nous décrit minutieusement la vie quotidienne de la classe moyenne dans un petit village de province de l’Angleterre. On s’évade et le temps de quelques pages on a l’impression de se retrouver dans leur univers : dans ce petit bourg, les gens restent dans leur catégorie sociale et se fréquentent très régulièrement. Tous les petits détails sur la vie d’autrui sont connus et chaque évènement, même le plus anodin, est raconté et disséqué mille et une fois au cours des dîners, des visites ou des promenades.  On voit également les préjugés qui prédominent dans ce type de société, notamment envers ceux qui ne se trouvent pas sur la même échelle sociale.
Personnellement ce genre d’existence ne me plairait pas et c’est ce qui explique sûrement l’engouement d’Emma à jouer avec les sentiments des gens. Même si je ne l’ai pas trouvé particulièrement attachante, son comportement ne m’a pas non plus agacée : certes, elle est un peu sotte et égoïste mais je trouve qu’elle a un bon fond. Elle est pétrie de bonnes intentions et sa capacité à prendre ses désirs pour la réalité et à se tromper m’a amusée. D’ailleurs la psychologie des autres personnages est tout aussi bien élaborée mais avec une pincée d’humour.
Je pense que cet ouvrage est beaucoup plus réaliste et profond qu’Orgueil et préjugés mais il est beaucoup plus difficile de s’y plonger car il manque de l’action.
A lire quand même car ça reste un très bon classique !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: L’abbaye de NorthangerLady Susan / Les Watson / SanditonMansfield ParkOrgueil et préjugésPersuasionRaisons et sentiments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *