L’enfant de Noé

Fiche identité

  • Titre du livre: L’enfant de Noé
  • Auteur: Eric-Emmanuel Schmitt
  • Nombre de pages: 150
  • Édition: Albin Michel

Résumé

Joseph Bernstein est un enfant juif. Lorsque les rafles commencent en 1942, ses parents décident de le cacher. Il est emmené dans un pensionnat catholique qui se trouve en Belgique et qui est dirigé par le père Pons. Durant toute la durée de la guerre, il y vivra en compagnie d’autres enfants, dont certains sont aussi des réfugiés juifs comme lui. Mais un soir, Joseph découvre le secret du père Pons.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Malgré le fait que j’ai beaucoup aimé certaines oeuvres de cet auteur, celui-ci m’a un peu déçu, d’où la note peu  satisfaisante que j’ai mise. Deux sujets sont prépondérants dans ce livre : la place de la religion et l’Holocauste.  Comme Noé dans la légende biblique qui tenta de sauver chaque espèce animale du déluge, le père Pons tentera de sauvegarder et préserver les vestiges de la culture juive, notamment grâce à l’éducation des enfants juifs qu’il a recueilli. Joseph, lui, ne comprend pas cet acharnement et préférerait devenir catholique car, au moins, ces derniers ne sont pas massacrés par les Allemands.
Même si les thèmes sont très beaux, l’auteur n’arrive pas à aller au fond du sujet. C’est sûrement dû au fait que le livre était très court. Le personnage principal, Joseph, est assez sympathique mais son raisonnement n’est pas celui d’un enfant mais celui d’un  philosophe, ce qui le rend assez invraisemblable. D’ailleurs il n’est pas le seul : l’officier allemand, la pharmacienne, les parents…L’histoire dans sa globalité était vraiment trop beau pour être vrai, bref un conte de fées moderne !

Je pense que le but de l’auteur n’était pas d’écrire un roman ludique mais plutôt une leçon de tolérance envers l’humanité. Une citation que j’ai beaucoup aimé dans cet ouvrage et que j’ai retrouvé sur plusieurs critiques d’ailleurs : « une religion n’est ni vraie ni fausse, elle propose une façon de vivre ».

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: L’évangile selon PilateMilarepaMonsieur Ibrahim et les fleurs du CoranOdette Toulemonde et autres histoires –  Oscar et la dame en rose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *