Crime à tous les étages

Fiche identité

  • Titre du livre: Crime à tous les étages
  • Auteur: Alice Hulot
  • Nombre de pages: 192
  • Édition: Rageot Jeunesse

Résumé

Lorsque Mme Pierre, la voisine, est assassinée, les habitants d’un petit immeuble de Montmartre se regardent avec méfiance. Curieuse de nature, Valentine, qui aime traîner chez sa grande-tante Mamina, fouille et enquête.

Avis     

J’ai découvert ce roman destiné pour la jeunesse par hasard. Avant de le déposer à une bibliothèque pour un don, je tenais à le lire car le titre m’attirait. Mais finalement, je ne suis pas trop emballée après cette lecture.
C’est par l’intermédiaire de Valentine, une adolescente vive, curieuse et émotive, que nous suivons l’évolution de cette enquête. Qui a tué Mme Pierre, décédée d’une balle tirée en plein coeur ? Au fur et à mesure que le dossier avance, on découvre que les habitants de ce paisible immeuble avaient tous un grief contre cette voisine. Chacun d’eux a également leurs petits secrets bien enfouis sous les placards. Mais hélas, à leur grand regret, ils seront dévoilés au grand jour !
Valentine échafaude tous les plans pour résoudre ce crime. Mais elle ne fera aucune découverte susceptible d’aiguiller la police sur les traces du coupable. Mieux, elle découvrira les émois d’un premier amour ! Si je devais le comparer aux livres qui m’ont marqué durant mon enfance, je dirais qu’on est bien loin du Club des cinq (mes héros de l’époque) ! Dommage !
Le style d’écriture est pourtant agréable ! Cette déception s’explique aussi par la fin peu crédible, presque à tirer par les cheveux. J’aurai aimé un dénouement plus réaliste.
Bon, c’est un roman qui reste léger et qui pourrait quand même plaire à des adolescent(e)s entre 10 et 13 ans !

Le bal de Sceaux

Fiche identité

  • Titre du livre: Le bal de Sceaux
  • Auteur: Honoré de Balzac
  • Nombre de pages: 109
  • Édition: Flammarion

Résumé

Émilie de Fontaine est une jeune femme issue de la noblesse. Sa famille souhaite vivement son mariage avec un bon parti. Mais capricieuse, exigeante et possédant une haute opinion d’elle-même, elle refuse tous les prétendants jusqu’au jour où elle rencontre un bel inconnu à un bal champêtre. 

Avis     

Ce court roman de Balzac est une perle qui mérite d’être plus connue ! Plus facile d’accès que ces autres ouvrages, il nous décrit en quelques chapitres le destin d’Emilie de Fontaine, la benjamine d’une famille de nobles.
Jeune, belle, imbue de sa personne et de la classe sociale où elle est issue, Émilie a des idées bien arrêtées sur son futur conjoint. Si l’orgueil, la vanité a fait des ravages c’est bien dans ce roman. Émilie, jolie Émilie, ne pouvais-tu pas écouter ton cœur plutôt que suivre les élans de la mondanité ?
J’ai eu le cœur serré à la fin de ce livre devant tant de gâchis. Les conventions sociales ont pris le pas sur le bonheur. Vanité des vanités !
Le style d’écriture est riche, coloré et plein d’ironie. Grâce aux magnifiques descriptions, on est plongé dans l’atmosphère de l’époque. L’auteur se moque subtilement de la noblesse sous la Restauration, classe sociale arrogante et méprisante envers les bourgeois. Bien évidemment, si ces derniers ont une belle fortune à apporter en dot, on ferme les yeux sur leurs origines et on les accepte avec leurs millions. Quelle hypocrisie !
Tous les personnages sont finement ciselés et extrêmement bien travaillés, que ce soit le père de la Fontaine ou le vieil oncle marin. Toutefois, à part Émilie, il n’y a pas d’autre figure féminine majeure.
Je suis conquise par ce roman et vous le recommande vivement si vous voulez découvrir Balzac ! 

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: Eugénie GrandetIllusions perduesLa duchesse de Langeais –  Le colonel ChabertLe père GoriotLes employésSplendeurs et misères des courtisanesUrsule Mirouët