L’étrange disparition d’Esme Lennox

Fiche identité

  • Titre du livre: L’étrange disparition d’Esme Lennox 
  • Auteur: Maggie O’Farrell
  • Nombre de pages: 240
  • Édition: 10 x 18

Résumé

Iris reçoit un courrier d’un établissement psychiatrique qui va fermer définitivement ses portes. La lettre mentionne la situation d’une certaine Euphemia Lennox qui serait une grande-tante. N’ayant jamais entendu parler de cette dame, Iris se rend sur les lieux pour la rencontrer.

Avis     

Avant de commencer ce livre, je vous conseille de lire le résumé sinon vous serez perdu. C’est en effet une histoire complexe mais passionnante qui se deroule sur deux époques différentes avec trois voix qui s’expriment.
Iris découvre l’existence d’une grande-tante, enfermée depuis près de soixante ans dans un établissement psychiatrique. Le lecteur découvre petit à petit la tragédie qui a conduit à cet enfermement presque éternel. Cette histoire m’a donné des sueurs froides. A cette époque, les conditions de vie des femmes se résumaient à peu de chose. Elles vivaient dans la précarité, soumises à la volonté de la famille, d’un père autoritaire ou d’un mari cruel. Du moment qu’elles ne respectaient pas les règles de bienséance et le carcan rigide dans lequel elles devaient rentrer, il était facile de les faire disparaître de la société en les envoyant dans un asile. Poursuivre des études, vouloir être indépendante ou même exprimer son opinion étaient signes de rébellion, de mauvais comportement.
Le sort d’Esme est d’autant plus triste car elle a subi deux chocs psychologiques : la perte de son petit frère, mort du typhus en Inde et la tragédie du bal. Au lieu d’écouter son mal-être, sa famille refuse ses appels au secours et l’envoie illlico presto aux oubliettes. Est-ce vraiment possible de rayer ainsi leur propre fille de leur existence ?
Cette histoire est juste magnifique, poignante avec une fin à couper le souffle. Au fur et à mesure que le puzzle s’assemble, je me suis doutée qu’il devait se passer quelque chose mais l’auteur a dépassé toutes mes espérances.
Le style d’écriture est agréable mais il faut parfois s’accrocher sur certains passages qui au premier abord paraissent décousues et qui sont en réalité des points clés de l’intrigue. Cette lecture est un puzzle à reconstruire petit à petit donc certains événements sont racontés pêle-mêle avant de prendre ensuite tout leur sens plus tard.
Pour conclure, je vous recommande vivement ce livre ! To be read !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.