31 songs

Fiche identité

  • Titre du livre: 31 songs
  • Auteur: Nick Hornby
  • Nombre de pages: 208
  • Édition: 10 x 18

Résumé

Nick Hornby nous présente ici ces trente et une chansons préférées.

Avis     

A travers ce roman, l’auteur présente ici ces trente et une chansons préférées. Ces goûts sont plutôt tournés vers la musique pop, genre musical assez méprisé dans son milieu.
C’est un roman assez intime car à travers ces morceaux, il évoque sa vie : les difficultés de son enfant autiste, ses premiers émois d’adolescent, ses défauts, son amour de la musique pop/rock en dépit des critiques. Mais, sur certains passages, j’étais complètement larguée car il évoque des musiciens, des groupes ou même des chansons dont je n’ai jamais entendu parler. Lorsqu’il disserte sur l’attrait de tel album par rapport à un autre, c’est un peu comme si un mathématicien m’expliquait la différence entre deux théories.
Lorsqu’il décrit ces chansons favorites, il partage des détails très précis que je n’aurai jamais remarqués. On sent toute sa passion, on sent que certaines chansons sont une partie de lui tellement il est fan. Pour ma part, j’ai fait l’effort d’écouter jusqu’à bout les chansons présentées mais j’ai vite décroché. Ce n’est pas du tout ma tasse de thé même si j’écoute régulièrement de la musique pop/rock.
Heureusement, le style d’écriture est agréable ce qui fait que le livre passe quand même. J’aurai pu abandonner mais j’ai continué car j’ai aimé son ton pétillant, plein de malice et d’autodérision.
Pour conclure, quand il est question de musique, chacun a ses préférences. Je suis certaine que chaque personne au monde a sa playlist favorite et que parmi ces sept milliards d’êtres humains, il n’y en a pas une seule identique.

Les mondes d’Ewilan (Tome 1 à 3)

Fiche identité

  • Titre du livre: Les mondes d’Ewilan (Tome 1 à 3)
  • Auteur: Pierre Bottero 
  • Nombre de pages: 1 112
  • Édition: Rageot Editeur

Résumé

Après toutes les aventures qu’elle a mené, Ewilan aspire enfin à une vie plus calme dans le royaume de Gwendalavir. Mais Eléa Ril’Morienval, n’a pas dit son dernier mot et manœuvre dans l’ombre pour une terrible vengeance.

Avis     

Cette trilogie est la suite de La quête d’Ewilan. Si vous ne l’avez pas lu,  vous risquez d’être perdu et de passer à côté d’une belle aventure, donc conseil d’ami, lisez ces histoires dans l’ordre chronologique de publication.
Nous retrouvons Ewilan dans une succession d’aventures avec ses fidèles compagnons. Les péripéties qu’ils vivent sont plus compliquées, plus denses et moins faciles, si bien que cette trilogie est encore plus addictive que le premier. A côté, la quête semblait un jeu d’enfant face à toutes les horreurs auxquelles ils font face : l’enlèvement d’Ewilan qui sera enfermée dans un laboratoire pendant plusieurs mois, l’accès à l’Imagination entravée par une créature mystérieuse,  un voyage périlleux à ValingaÏ etc. La place des pouvoirs magiques est atténuée au profit des personnages secondaires qui prennent plus d’envergure. Il est toujours question d’amitié, de courage, d’épreuves à traverser ensemble, de choix mais avec un ton plus grave, plus mûr et plus mélancolique.
L’ambiance est plus sombre, moins bon enfant que la trilogie mais qu’est-ce que c’est mieux ainsi ! On sent vraiment toute la puissance de l’auteur, tout son talent et son imagination dans un univers magique et fantastique bien construit.
Le style d’écriture est agréable, fluide et léger. Les trois tomes se lisent à une vitesse stupéfiante. J’ai eu un gros pincement au cœur en arrivant au bout de toutes ces pages, en sachant que je quittais définitivement ces personnages ! Pour conclure, je dirais que cette seconde trilogie est plus complète, plus riche et plus captivante que son prédécesseur ! A lire de toute urgence pour les fans de fantasy et de roman jeunesse !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: La quête d’Ewilan (Tome 1 à 3)