L’affaire Nicolas Le Floch

Fiche identité

  • Titre du livre: L’affaire Nicolas Le Floch  
  • Auteur: Jean-François Parot 
  • Nombre de pages: 400
  • Édition: 10 x 18
  • Année de publication: 2002 

Résumé

Un soir, Nicolas le Foch est d’humeur sombre car il s’est embrouillé avec sa maîtresse Julie de Lastérieux. Lorsqu’elle est retrouvée empoisonnée, tous les indices le désignent comme coupable. Mais qui cherche à compromettre le protégé du lieutenant général Sartine?

Avis     

Après deux lectures assez complexes, j’avais envie de lire quelque chose de léger. C’est ainsi que je suis revenu vers cet auteur qui propose des romans policiers.
Nous suivons ici les mésaventures de Nicolas Le Floch, qui cette fois-ci, se retrouve au cœur d’une enquête où il devient le principal suspect. Sa maîtresse est morte empoisonnée mais il ne peut pas justifier ses faits et gestes pendant le laps de temps concerné.
L’intrigue évolue aussi assez vite puisqu’on découvre que c’est un piège tendu pour le nuire. Qui est derrière cette machination et pourquoi ? L’enquête piétine, se tasse et est même mis aux oubliettes.
On sent que l’auteur est un féru du XVIIIème siècle. Un pan assez significatif est accordé au décès de Louis XV et à la politique générale de cette époque. L’auteur décrit aussi avec beaucoup de détails le mode de vie des Parisiens de l’époque. Il aime aussi évoquer les plats de l’époque qui semblent tellement appétissants et m’ont donné l’eau à la bouche tout le long du livre.
Le style d’écriture est original, avec des tournures de phrases ampoulées de l’époque. C’est intéressant à découvrir mais au-delà d’une certaine dose, cela devient un peu fastidieux.
Pour conclure, ce n’est pas une enquête exceptionnelle mais elle a eu le mérite de me détendre. Je continuerai avec plaisir cette série même si sa note reste globalement moyenne.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *