Fables de la Chine antique

Fiche identité

  • Titre du livre: Fables de la Chine antique 
  • Auteur: Wei Jinzhi
  • Nombre de pages: 143
  • Édition: Editions en Langues Etrangères

Résumé

Ce livre est un recueil de fables chinoises issues de plusieurs époques.

Avis     

Dans la littérature, les fables étaient le moyen à l’époque de se moquer ou de dénoncer les abus de pouvoir ou les travers de la société.
Ces fables d’origine chinoise s’étendent sur une longue période : certaines quatre siècles avant J-C, d’autres datent du XVIème et XVIIème siècles après J-C.
La lecture de ces fables montre le fossé culturel qui existe entre l’Occident et l’Orient. Ce ne sont ni les mêmes codes culturels, ni les mêmes normes sociales ni les mêmes façons de raconter. Celles-ci sont plus subtiles, parfois même abstraites. Il aurait été bien de préciser le contexte historique dans lequel ces fables étaient écrites et connaître qui ces récits visaient indirectement.
En tout cas ce recueil ressemble à un condensé de mini-contes exotiques : au lieu du classique « La cigale et la fourmi », ce sera « La grenouille et la tortue » par exemple. Ce livre n’est pas très long mais j’ai parfois eu du mal à accrocher. Les auteurs sont divers et variés : certaines fables sont amusantes, d’autres sont restés pour moi incompréhensibles.
Bref, c’est un vieux bouquin qui traînait dans ma pile à lire mais qui mérite peut-être d’être actualisée avec plus d’images et un meilleur « tri » des histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *