Trois soeurs

Bi, Feiyu - Trois soeursFiche identité

  • Titre du livre: Trois soeurs
  • Auteur:  Feiyu Bi
  • Nombre de pages: 346
  • Édition: Philippe Picquier

Résumé

Cette histoire se déroule dans un village en Chine. Yumi, Yuxiu et Yuyang sont les filles du secrétaire du Parti. Elles ont une vie plutôt correcte jusqu’au jour où tout bascula pour leur père. Livrées à elles-mêmes, chacune des soeurs tentera, à sa manière, de survivre et de sortir de la vie misérable à laquelle elles sont destinées. 

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Les vacances ont au moins un mérite : celui de nous permettre de profiter pleinement de nos passions, dont la lecture ! J’ai beaucoup hésité avant de  prendre cet ouvrage, étant donné que les livres écrits par  des auteurs chinois m’ont toujours moyennement plu. Eh bien, j’étais agréablement surprise car ce livre m’a totalement subjugué. On est très vite plongé dans le quotidien des trois soeurs et dans la vie du village et il est vraiment très difficile de s’arrêter. Les trois soeurs sont très attachantes malgré leurs différences. L’histoire commence par celle de Yumi : elle essayera de rester digne malgré les évènements qui entachent l’honneur de sa famille. Je l’ai trouvé très courageuse, responsable et mature malgré son jeune âge. Puis vient Yuxiu, frivole et orgueilleuse. Elle usera de la séduction pour arriver à ses fins mais beaucoup de choses vont l’handicaper dans son ascension. La dernière soeur est Yuyang, une jeune fille discrète et sérieuse qui profitera du pouvoir en place pour avoir sa place au soleil. Leurs histoires sont  vraiment très tristes et ses jeunes filles devront sacrifier beaucoup de choses.
On découvre, dans ce livre, les conditions de vie des femmes dans ce pays : elles ont un statut inférieur et sont soumises à la volonté des hommes. La sexualité, la virginité et la maternité jouent un rôle important et peuvent influencer de manière décisive leur existence. Un des éléments qui  m’a beaucoup choqué dans cet ouvrage est l’hygiène. Il y a quelques détails qui m’ont hérissé les poils, notamment le « seau hygiénique » qui fait office de toilette pour toute la famille. Quant au style d’écriture, il est vraiment fluide et très agréable. Il est légèrement ironique et critique subtilement le parti communiste.
Bref, un vrai délice que je recommande vivement !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: La plaineL’opéra de la lune Les triades de Shanghai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *