Premier amour

Tourgueniev, Ivan - Premier amourFiche identité

  • Titre du livre: Premier amour
  • Auteur: Ivan Tourgueniev
  • Nombre de pages: 249
  • Édition: LGF

Résumé

Nous avons ici trois nouvelles : la première raconte les tourments amoureux d’un jeune adolescent, le second les abus du servage et le troisième une histoire d’amour tragique dans une ville de province.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

C’est un livre qui m’a été recommandé par une amie et je crois qu’elle sera encore déçue de mon avis. J’ai trouvé cette lecture plaisante mais sans plus, si bien que la note est restée à trois cœurs. Comme nous l’indique le résumé, nous avons trois nouvelles qui, malgré la différence de décor, ont tous un même thème : l’amour. Chacun des personnages, à des degrés divers, va subir les conséquences fatales de ce sentiment. Le jeune adolescent va subir les premiers émois amoureux et devenir presque un jouet aux mains de celle qu’il admire. La seconde et la troisième nouvelle décrivent aussi les méfaits qu’entraîne une passion aveugle. Si l’histoire d’Akim m’a ému, celui de Marie m’a complètement laissé indifférente.
Le point positif est que l’auteur arrive à décrire de manière très réaliste les premières sensations qu’on éprouve en étant amoureux ou bien le désespoir face aux abus du servage. Toutefois, il y a un arrière-goût amer en lisant cet ouvrage car les personnages se débattent du mieux qu’ils peuvent par rapport à leur destin mais ils finissent par être impuissants.
Puis les personnages féminins ne sont absolument pas attachants et m’ont beaucoup agacées : Zinaïda est une jeune fille capricieuse, volage et fantasque, Douniacha avide et matérialiste, Nadejda également capricieuse et égoïste. Toutes les trois se feront – heureusement ou malheureusement car cela dépend de chacun –  avoir par leur propre jeu.
Le style d’écriture est assez fluide mais comme je ne suis pas fana des nouvelles, j’ai trouvé les récits trop courts et les évènements trop rapides.

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: Le journal d’un homme de trop –  Pères et fils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *