Petit-déjeuner chez Tiffany

Fiche identité

  • Titre du livre: Petit-déjeuner chez Tiffany
  • Auteur: Truman Capote
  • Nombre de pages: 192
  • Édition: Gallimard

Résumé

L’édition comporte quatre nouvelles dont la principale est Petit déjeuner chez Tiffany. Le narrateur, un jeune écrivain obscur, se remémore une ancienne voisine, fantasque et excentrique nommée Holly Golightly.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Cet ouvrage m’a laissé un arrière-goût amer et un brin de tristesse que je noie en écoutant copieusement du jazz. Le narrateur nous raconte l’excentrique vie de Holly Golightly, sa voisine : légère, frivole et fantasque, Holly gagne sa vie auprès d’hommes riches, parfois peu recommandables, qui l’emmènent à des soirées mondaines et lui offrent des cadeaux.
Si elle ne m’a pas paru attachante, Holly reste un personnage unique par son espièglerie, son extravagance, sa franchise et son aversion pour toute contrainte et attache. Tel un papillon qui virevolte de fleur en fleur, elle est insaisissable pour le narrateur qui semble tantôt attiré par elle, tantôt agacé et dépassé par son comportement.
Alors je vous vois arriver en me demandant : pourquoi toute cette tristesse puisque cette fille a bien le droit de vivre de ses charmes ?
J’ai senti que derrière la forme légère de son existence se cache une femme blessée par la vie. C’est à peine perceptible, mais au milieu de toutes ces paillettes, il y a une profonde mélancolie, avec quelques beaux passages comme sa discussion avec Doc ou la scène finale avec le chat qui est bouleversante (mouchoir à préparer pour les plus sensibles !). Même si dès le début nous connaissons la fin, elle reste quand même brusque et ne répond pas à toutes les questions.
Le style d’écriture est agréable, pas autant que dans son chef-d’œuvre De sang-froid, mais l’ensemble reste fluide et léger.
Les autres nouvelles sont courtes et nettement moins intéressantes donc je n’en parlerai pas.
Pour conclure, a « bittersweet story » que je recommande quand même car il est court!

 Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: De sang-froidLa traversée de l’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *