L’épouvanteur (Tome 10 à 13)

Fiche identité

  • Titre du livre: L’épouvanteur (Tome 10 à 13)
  • Auteur: Joseph Delaney
  • Nombre de pages: 1 292
  • Édition: Bayard Jeunesse

Résumé

Dans ces quatre derniers tomes, nous continuons à suivre Tom Ward dans son apprentissage d’épouvanteur. Le Malin est entravé mais ils doivent désormais trouver une solution pour l’éliminer.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Cela fait cinq ans que vous suivez sur ce blog les aventures de Tom Ward, un apprenti épouvanteur dans le Comté. Ce projet est enfin terminé car nous arrivons au bout des treize tomes, et c’est avec une pointe de tristesse que je quitte ces personnages attachants.
Ces quatre tomes sont racontés par trois narrateurs différents :
– dans le tome 10, Tom affrontera des créatures de l’obscur qui sévissent dans la commune de Todmorden et qui souhaitent rappeler un dieu-vampire.
– dans le tome 11, nous changeons complètement de registre pour nous retrouver dans le Nord, en compagnie d’une créature étrange appelé Kobalos, proche d’un loup-garou mais doté de pouvoirs magiques. Tom est absent de ce chapitre pour laisser la place à Grimalkin.
– dans le tome 12, c’est Alice qui prend la parole et qui nous raconte ses péripéties dans l’obscur à la recherche de la troisième lame du héros censé entraver le Malin.
– dans le tome 13, nous retrouvons de nouveau Tom et suivons la fin de son combat avec le Malin. C’est aussi la fin de son apprentissage après plusieurs années avec l’épouvanteur Gregory.
Les évènements s’enchaînent avec une vitesse folle. Une fois qu’on a commencé le premier livre, on ne peut plus s’en défaire : même si je n’ai pas passé des nuits blanches à dévorer ses romans, j’étais happée par cette ambiance palpitante et effrayante, par ses multiples rebondissements et aventures et je n’avais qu’une hâte, c’était de me blottir dans un coin douillet pour lire un à un chacun de ces tomes.
J’aime le style d’écriture qui est léger, fluide et agréable à lire. Le ton est vif, rapide et met directement le lecteur dans le bain.
Pour conclure, c’est une série que je recommande à des adolescents et à des adultes aussi qui aiment la littérature jeunesse fantastique/épouvante ! A lire en pleine nuit au milieu d’un cimetière !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog:  L’épouvanteur (Tome 1 à 4)L’épouvanteur (Tome 5 à 9)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *