Venise n’est pas en Italie

Fiche identité

  • Titre du livre: Venise n’est pas en Italie
  • Auteur: Ivan Calbérac
  • Nombre de pages: 320
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Le narrateur, Emile, est un adolescent de quinze ans qui vit à Montargis. Lorsque la fille dont il est amoureux le propose de venir à un concert à Venise où elle joue, Emile accepte. Mais c’est sans compter que toute sa famille s’invite au voyage !

Avis     

Voici un livre plein d’humour, pétillant de fraîcheur sur un adolescent nommé Emile. Garçon discret, sensible et intelligent, il nous partage son journal intime, écrit sur une période très courte. Nous suivons sa vie de lycéen avec ses espoirs et ses doutes.
Cette histoire nous renvoie à l’époque de l’adolescence : les émois du premier amour, les relations parfois compliquées envers les parents. Bon c’est sûr qu’avec les siens il n’a pas tiré le gros lot mais il y a pire, il pourrait y avoir mieux (quoique…). D’ailleurs, si vous connaissez un adolescent qui trouve ses parents géniaux, présentez-le-moi !
Le style d’écriture est léger, plein de malice et d’humour. J’ai beaucoup rigolé mais en même temps j’étais touchée par l’authenticité, la profondeur insoupçonnée de ce récit. Je me suis revue des années en arrière : une adolescente fragile, pleine de doute, qui aime ses parents tout en souhaitant qu’ils soient un peu plus différents, un peu moins « eux ». A cette époque, leurs défauts me paraissaient gigantesques ! Maintenant, je me rends compte de toute l’affection qu’ils m’ont donnée malgré nos conditions de vie modestes. En fait, je me suis retrouvée dans Emile tout simplement !
Je pense que ce livre plaira aux adolescents mais aussi à toute personne qui aime les histoires douces et attachantes. Je vous le recommande vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *