Trop de bonheur

Fiche identité

  • Titre du livre: Trop de bonheur
  • Auteur: Alice Munro 
  • Nombre de pages: 320
  • Édition: L’Olivier

Résumé

Cet ouvrage est un recueil d’une dizaine de nouvelles.

Avis     

Cela fait un moment que je voulais découvrir cet auteur, prix Nobel de littérature. En soi, cette distinction n’est pas un gage de qualité à mes yeux mais la curiosité aidant, me voilà lancée !
J’annonce que si vous avez le blues ou si vous êtes déprimée, posez ce livre, remettez-le sur une étagère ou offrez-le à votre pire collègue.
Rien dans le titre ne semble lié au bonheur, mais alors là, rien de rien ; pas une seule ligne ne respire la joie, la sérénité ou le bien-être. Au contraire, le lecteur est plongé dans une ambiance sombre, triste et parfois glauque.
Chaque nouvelle traite d’un personnage qui se débat soit contre le désespoir, soit contre les souvenirs du passé, soit contre la solitude ou des problèmes familiaux ou conjugaux. J’ai l’impression que l’auteur a rassemblé ici tout ce qui pouvait être le plus sombre dans une vie humaine : meurtre d’enfants, séparation, infidélité, rupture des liens familiaux entre les parents et un fils, dîner avec un sadique, handicap physique, accident volontaire causé par des  enfants etc…Bref, vous m’avez compris, il y a de quoi avaler un paquet de Xanax !
Le style d’écriture est pourtant agréable et fluide. L’auteur part d’un quotidien qui semble banal, emmène doucement son lecteur vers ces marécages et l’enserre dans ses filets. Les nouvelles sont courtes mais percutantes, trop puisque certaines m’ont affectées au point de me donner des cauchemars.
Je suis sortie vidée de toute énergie positive après la lecture de ces nouvelles. Je ne compte pas renouveler cette expérience quand bien même cette impression montre le talent indéniable de l’auteur à toucher son public.
Un conseil : prévoir (pendant et après cette lecture) une dose plus forte de consommation de chocolat !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *