Les délices de Tokyo

Fiche identité

  • Titre du livre: Les délices de Tokyo
  • Auteur: Durian Sukegawa
  • Nombre de pages: 224
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Sentaro tient un stand de dorayaki, pâtisserie japonaise à base d’haricots rouges. Lorsqu’une vieille femme se présente plusieurs fois  dans sa boutique pour un emploi, il finit par l’engager presque à contrecœur devant son insistance. Mais une amitié va se nouer entre eux …

 Avis     Coeur-blogCoeur-blog

En ce moment mes lectures tournent autour de la littérature occidentale. Pour apporter une bouffée d’exotisme, me voici lancée dans ce roman japonais.
Il s’agit d’une amitié improbable qui se noue entre deux personnages que tout sépare : Sentaro, vendeur de dorayaki et Tokue, une vieille dame seule mais qui cuisine divinement bien la pâte d’haricots rouges. L’auteur évoque la solitude des deux protagonistes, porteurs chacun d’un lourd secret: la prison pour Sentaro, la maladie pour Tokue. On découvre à travers son récit un pan de l’histoire japonaise sur le traitement des malades de la lèpre.
Mais je n’ai pas accroché à cette histoire mièvre, pleine de bons sentiments et larmoyante à souhait. Dès les premières lignes, une certaine distance s’est installée qui ne s’est pas résorbée.
Les personnages ne m’ont pas émus ; au contraire, je les ai trouvés plutôt ternes et peu attachants.
Nous avons de longs chapitres qui décrivent la préparation de cet ingrédient. A mon avis il faut être japonais pour comprendre tout ce rituel presque sacré de la cuisine. Le style d’écriture est simple, plat et avec peu de charme. Je n’ai ressenti ni la poésie ni la douceur que beaucoup ont décrit.
A chaque fois les romans japonais me laissent cette drôle de sensation d’être passée à côté de quelque chose et de me trouver dans une zone opaque (pour ne pas dire incompréhensible). Je ressors de ce livre avec un sentiment mitigé. Ce fut une lecture laborieuse que je termine avec soulagement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.