La lamentation du prépuce

Fiche identité

  • Titre du livre: La lamentation du prépuce
  • Auteur: Shalom Auslander
  • Nombre de pages: 304
  • Édition: 10 x 18

Résumé

Shalom, le narrateur, est un juif américain issu d’une famille orthodoxe. Il se rebelle de cette éducation stricte et défie Dieu depuis son plus jeune âge.  

Avis     

Ce livre est audacieux dans le sens où il pourrait choquer toute personne qui croit en Dieu quel que soit sa religion.
Pour une personne comme moi qui ait toujours vécu dans la religion et dans la foi (sans jamais j’espère tomber dans l’extrémisme), certaines phrases de l’auteur frisent l’hérésie quand il se met à prendre Dieu à parti, à l’insulter, ou même faire de la provocation inutile.
J’imagine que l’auteur a eu une éducation stricte, presque oppressante avec notamment le respect strict du Sabbat, des règles alimentaires et d’hygiènes contraignants, un milieu social composé uniquement de gens comme sa famille étant donné qu’il est allé dans une école où l’enseignement est accès essentiellement sur la Torah. J’imagine tous les tourments qu’il a dû subir, l’image presque barbare qu’il a de la religion et de Dieu. Dieu incarne pour lui une créature vengeresse qui a pour objectif de lui mettre un maximum de malheurs sur la tête.
Bien sûr le sujet est traité avec humour et dérision. L’auteur exagère de temps à autre mais dans l’ensemble ce livre a pour but de critiquer copieusement la communauté juive extrémiste et orthodoxe.
Le style d’écriture est léger, ironique mais avec une tendance pour l’auteur à se prendre pour le centre du monde. A croire que Dieu n’a de yeux que pour lui et qu’il n’attend qu’un faux pas de Shalom pour l’accabler de malheurs ! Si le début du livre augurait quelque chose de drôle, la répétition des scènes et du même schéma narrateur a fini par me lasser mais j’ai préféré le lire jusqu’au bout pour m’en faire une idée précise.
Pour conclure, ce livre m’a choqué en raison de l’abondance de blasphèmes de l’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *