Washington Square

James, Henry - Washington SquareFiche identité

  • Titre du livre: Washington Square
  • Auteur: Henry James
  • Nombre de pages: 283
  • Édition: Liana Levi

Résumé

Le Dr. Sloper, médecin connu à New-York, vit seul avec sa fille Catherine et sa sœur Mrs. Penniman. Hélas, et pour son grand dépit, Catherine possède très peu d’attraits mis à part sa fortune colossale. Lorsqu’un jeune homme, M. Morris Townsend, lui déclare brusquement sa flamme, un drame se noue.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

C’est avec ce livre que je clos mes lectures de l’année 2014, qui fut riche en découvertes et en émotions.
Le scénario de ce livre semble presque trop basique au premier abord : une jeune fille dépourvue de qualités mais riche se fait courtiser par un beau jeune homme brillant mais désargenté et paresseux. Mais, détrompez-vous, si l’intrigue en elle-même est mineure, la relation entre les personnages rend ce roman unique, avec une psychologie profonde et une lucidité et cruauté impitoyable. Les machinations des uns et des autres, leurs motivations profondes et leurs maladresses vont causer un tort irrémédiable à Catherine.
Pour moi, le moins pire dans cette histoire est Morris Townsend même s’il joue avec la candeur et la naïveté de Catherine. En effet, ses motivations sont claires dès le début c’est-à-dire se marier avec une jeune fille riche bien qu’insipide mais qui lui assurera un avenir confortable jusqu’à la fin de ces jours.
Quant à Mrs. Penniman, cette vieille bique aigrie, toquée et fantasque m’a beaucoup énervé !!! Au lieu de protéger sa nièce, cette folle stupide empire les choses en se compromettant avec Morris, sans tact ni finesse ni réflexion. Son but était de vivre par procuration cette romance, de jouer un rôle grandiose dans cette histoire naissante pour assouvir son imagination débridée et mettre un peu de piquant dans sa vie désœuvrée et monotone. Mais que de dégâts causés ! Que de gâchis ! Elle mériterait d’être enfermée je vous jure ! Pff !
Mais le personnage le plus cruel reste à mes yeux le Dr. Sloper. C’est un homme tyrannique qui méprise la simplicité de sa fille et qui joue avec ses sentiments: il fera tout pour la blesser, la provoquer et l’humilier pas parce qu’il tient absolument à sa fortune mais surtout pour prouver que son jugement était correct. Il se considère comme un bon juge de la nature humaine, mais à force de tirer sur la corde, elle finit par se casser définitivement.
Le style d’écriture est riche, parfois un peu lourd mais reste accessible.
Vous l’avez compris, ce livre a suscité divers émotions chez moi et c’est ce qui est merveilleux dans la lecture. C’est un livre que je vous recommande !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blogDaisy MillerLe tour d’écrou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *