Sérotonine

Fiche identité

  • Titre du livre: Sérotonine
  • Auteur: Michel Houellebecq
  • Nombre de pages: 352
  • Édition: Flammarion

Résumé

Ce livre raconte l’histoire de Florent-Claude, un homme parisien en proie à la dépression.

 Avis     

Le seul sentiment qui me vient après la lecture de ce livre est le dégoût. Comment peut-on accorder de l’intérêt à un ouvrage aussi vulgaire, provocateur et à connotation pornographique ? C’est mon premier Houellebecq et ce sera le dernier ! Je ne comprends pas tout le raffut créé autour de cet auteur qui mérite de sombrer dans l’oubli.
Ce livre est celui d’un anti-héros parisien, dépressif, qui tout au long du livre, se délecte à nous raconter dans le moindre détail ses « plans cul » et son échec dans sa carrière professionnelle. Ce personnage est le summum de l’égoïsme, en plus d’être arrogant, macho, raciste et homophobe. On a juste envie de lui mettre une claque tellement il est détestable.
Rien dans ce livre n’est bon à prendre. Mais alors là rien de rien. Je suis triste pour la forêt détruite par les élucubrations de cet auteur ! Moi qui aime trouver dans la littérature sensibilité, poésie et douceur, je me suis heurtée à un ouvrage plein de violence, de sexualité malsaine (zoophilie, pédophilie etc.), sans compter les innombrables marques citées, à croire que toute l’industrie française et internationale a financé chaque ligne ! C’est pathétique d’en arriver là pour vendre ses livres !
Mon verdict est sans appel : une vraie daube à jeter dans la Seine ou d’une tour du 13ème arrondissement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *