Pirates

Crichton, Michael - PiratesFiche identité

  • Titre du livre: Pirates
  • Auteur: Michael Crichton
  • Nombre de pages: 301
  • Édition: Robert Laffont

Résumé

Nous sommes en 1665 dans une colonie britannique.  Le capitaine Hunter, un corsaire et pirate réputé, a vent d’une rumeur : un bateau espagnol contenant beaucoup d’or se trouve à Matanceros, un comptoir espagnol gardé par le terrible gouverneur Cazalla.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Ce week-end je suis allée voir un célèbre film de pirates et ça m’a donné envie de lire une  histoire du même genre. Comme j’avais déjà lu L’île au trésor, je me suis rabattue sur cet ouvrage sans vraiment connaître la teneur.
J’ai bien aimé mais sans plus.  On est transporté en Jamaïque, à Port-Royal où règnent une chaleur étouffante ainsi que des tavernes remplies de pirates ivres ou accompagnés de prostituées. C’est une aventure assez pittoresque où le capitaine Hunter affrontera un kraken, des Espagnols assoiffés de vengeance, des cannibales, un terrible ouragan, etc. Les péripéties s’enchaînent bien mais un peu trop vite à mon goût. J’aurai aimé que l’auteur développe plus certaines aventures, quitte à enlever quelques-unes car certains évènements sont vraiment à tirer par les cheveux.
Le style d’écriture est simple, correct mais sans plus. Les descriptions sont un peu lassantes, d’autant plus qu’elles sont parfois très techniques : comme je ne connais pas grand chose au vocabulaire marin, j’ai parfois eu du mal à comprendre certains mots. Puis, il y a des scènes assez crues qui sont inutiles à mon goût.
Les personnages ne sont pas attachants et il est difficile de s’identifier particulièrement à l’un deux. J’ai eu la sensation d’être plus un spectateur qu’un lecteur vraiment impliqué dans l’aventure et c’est dommage ! Je pense que l’histoire conviendrait bien pour un film hollywoodien.
Un point que je reproche : l’auteur a donné une place vraiment misérable aux femmes quelque soit leur rang car elles jouent souvent le rôle de prostituée.
C’est un livre qui n’est pas désagréable mais qui ne laissera pas une trace indélébile chez moi. A lire pour les amateurs d’aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *