L’ordre du jour

Fiche identité

  • Titre du livre: L’ordre du jour
  • Auteur: Eric Vuillard
  • Nombre de pages: 160
  • Édition: Actes Sud

Résumé

Ce court roman relate les évènements politiques clés entre 1933 et 1938, sources de la Seconde guerre mondiale.

 Avis    

Ce livre,  primé au Goncourt, m’a été recommandé par une connaissance. Vu qu’il est relativement court, je me suis dit que ce serait un bon intermède après de superbes découvertes au niveau de la littérature jeunesse.
Je vous avoue que je ne suis pas déçue mais pas emballée non plus. C’est un récit historique qui décrit la cascade d’évènements politiques entre 1933 et 1938. Grâce aux contributions d’industriels allemands, le parti nazi devient majoritaire en Allemagne. Ensuite viennent les manœuvres politiques et diplomatiques pour annexer l’Autriche.
Dans ce livre, nous sentons le travail de documentation de l’auteur qui émaille ce récit d’anecdotes historiques assez cocasses. Il pointe du doigt la compromission des industriels allemands dans le parti nazi et les camps de concentration; il souligne avec ironie la lâcheté (ou si on peut appeler l’aveuglement) des politiciens anglais et français devant le culot du parti nazi ; il nous relate la chronologie de l’Anschluss depuis les négociations dans les salons diplomatiques jusqu’aux chars qui envahissent l’Autriche.
Le style d’écriture est agréable et fluide mais je déplore quand même le ton froid et distant. C’est de l’Histoire avec un H où on ressort plus intelligent et cultivé mais sans que cela nous fasse vibrer ou indigner. Je ne suis pas convaincue de la consécration de cet ouvrage à ce prix prestigieux. Mais qui suis-je au fond pour juger de leurs critères (nébuleux) d’attribution ?
A lire pour les amateurs d’Histoire !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *