Les aventures de Tom Sawyer

Twain, Mark - Les aventures de Tom SawyerFiche identité

  • Titre du livre: Les aventures de Tom Sawyer
  • Auteur: Mark Twain
  • Nombre de pages: 411
  • Édition: Le livre de poche Jeunesse

Résumé

Tom Sawyer est un garçon polisson qui préfère mille fois mieux s’amuser plutôt qu’aller à l’école. Avec son ami Huck, ils font les quatre cents coups partout dans le village de Saint-Petersburg. Mais à force de faire trop les malins, nos deux amis se trouvent témoins d’un crime odieux dans le cimetière.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Qui ne connaît pas les aventures de Tom Sawyer, à moins d’avoir vécu dans une autre galaxie ? Pour ma part je l’ai découvert grâce à ce dessin animé qui commence par cette fameuse chanson « Tom Sawyer c’est l’Amérique le pays de la liberté etc.. ! ». Et il était enfin temps que ce jeune héros figure parmi mes lectures !
J’étais enchantée par ce roman, après le chef-d’œuvre de Thomas Mann lu précédemment. Il correspondait parfaitement à ce que je recherchais, c’est à dire une histoire drôle, légère et agréable. On replonge dans cette période bénie de l’enfance où tout n’est que jeux, aventures, premiers émois de l’amour et ennui à l’école (et à l’église pour ceux qui ont subi cette corvée). Ces anecdotes sont drôles, rafraîchissantes et certaines remarques de l’auteur ajoutent du piquant à l’ensemble.
Il s’agit principalement des bêtises de Tom, un jeune garçon élevé par sa tante Polly. Plus désobéissant, plus malicieux et plus vilain, vous n’en trouverez pas un comme lui car Tom adore s’amuser : jouer au Robin des bois ou aux pirates avec ses amis, lâcher un scarabée en plein sermon dans l’église, errer à minuit dans un cimetière avec son copain Huck, se lancer une chasse au trésor dans une maison hantée etc. Même si Tom est attachant, je n’ai pas pu mettre le 5ème cœur en raison de son côté vaniteux et fanfaron, qui fait tout pour attirer l’attention des autres.
Ce livre esquisse aussi, bien que légèrement, la vie paisible d’un village du Sud, avec ses superstitions, ses préjugés raciaux, son hiérarchie sociale et l’éducation des enfants à cette époque (aïe aïe pour les châtiments corporels, ça ne rigolait pas !)
Le style d’écriture est agréable, vif et les évènements s’enchaînent rapidement sans détail superflu.
Pour conclure, ce classique américain du XIXème n’a pas perdu une ride et fera plaisir aux enfants et aux adultes ! Je vous recommande cette lecture !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: Les aventures de Huckleberry Finn 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *