Le crabe à lunettes

Fiche identité

  • Titre du livre: Le crabe à lunettes
  • Auteur:  Xu Xing
  • Nombre de pages: 209
  • Édition: Julliard

Résumé

Ces cinq nouvelles traitent de la vie de cinq chinois venant d’horizons très différents : un étudiant ayant arrêté ses études pour devenir serveur, deux amis qui voyagent en vélo, un malade à l’hôpital, les problèmes d’un couple vivant dans 7m², un simplet qui avait pour vocation d’indiquer la route aux passants.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

C’est à la demande d’une personne qui aime beaucoup la Chine et que je connais d’ailleurs très bien que j’ai choisi d’axer ma lecture sur ce thème. En arrivant à la bibliothèque, il a fallu évidemment trouver ce fameux auteur et comme j’avais déjà lu un livre écrit par un Chinois (cf. Dés de poulet façon mégère) je me suis instinctivement dirigée vers la lettre X. Comme je n’ai pas voulu m’encombrer d’un bouquin de 600 pages, j’ai décidé de prendre ce recueil de nouvelles.
Je l’ai fini très rapidement mais j’ai un avis plutôt mitigé. D’un côté, l’auteur dénonce les misères vécues par la population chinoise : l’exploitation des paysans, la prééminence du Parti sur la vie quotidienne, la pauvreté des uns face à la richesse des autres, la révolution et ses morts… Le style d’écriture utilisé est très familier : c’est celui des rues, celui des voyous mais derrière on sent toute l’ironie et la critique du régime communiste.
C’est un roman très noir rempli de désillusions, de tristesse et de désespoir. Les personnages se battent avec un destin qui est inéluctable mais j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à eux. De même, il y a un côté absurde dans le livre que je n’ai pas entièrement saisi, notamment sur la motivation des personnages : que cherchent-ils ? Que veulent-ils ? Rien. L’auteur adopte un point de vue très nihiliste : l’existence, pour lui, n’a aucun sens ni aucune valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *