Du rêve pour les oufs

Fiche identité

  • Titre du livre: Du rêve pour les oufs
  • Auteur: Faïza Guène
  • Nombre de pages: 153
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

A la mort de sa mère, Alhème quitte l’Algérie et s’installe dans la banlieue parisienne chez son père. Elle rêve de mener une vie normale comme ses copines mais ce n’est pas évident entre la maladie de son père, les problèmes de son petit frère Foued et les multiples missions d’intérim.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Dans d’autres circonstances, ce livre n’aurait pas eu autant de cœurs mais Adrienne Mesurat était tellement déprimante que j’étais prête à donner une note exceptionnelle à n’importe quel livre, pourvu qu’il ne soit pas aussi sombre. J’avais besoin d’un récit court, léger et sympathique pour effacer ce mauvais souvenir. Et, par hasard, voilà qu’un titre plutôt accrocheur tombe sous mes yeux. Malgré l’avis mitigé que j’ai eu sur Kiffe kiffe demain, j’ai décidé de donner une seconde chance à Faïza Guène.
Je ne le regrette par car cette histoire est mieux travaillé que son premier roman. Il est moins caustique, moins caricatural et plus mélancolique. Seules les citations de Tante Mariatou m’ont donné un grand sourire.
Le résume nous donne un aperçu global donc je n’ajouterai rien d’autre pour ne pas dévoiler le peu qui reste. Malgré ses défauts, l’héroïne reste attachante grâce à son courage, l’affection qu’elle porte à son père malade et son frère, un adolescent rebelle. 
Le style d’écriture reste familier, sans aucun charme,  mais moins bâclé que son précédent roman. En tout cas, il se lit très vite. En une soirée, vous pouvez facilement le finir.  Le livre se termine abruptement et donne une fin plutôt inachevée.
Je n’ai plus grand chose à dire une fois l’enthousiasme passé. A lire ? Oui peut-être…

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: Kiffe kiffe demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *