Une mère

Fiche identité

  • Titre du livre: Une mère
  • Auteur: Alejandro Palomas
  • Nombre de pages: 320
  • Édition: Pocket

Résumé

Barcelone, 31 décembre.  Une mère s’affaire activement pour les derniers préparatifs de la fête. Elle va enfin réunir autour d’elle sa famille. Venus tous horizons, chacun avec leurs problèmes et leurs joies, arriveront-ils à passer un dîner de réveillon sans remous ?

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Grâce aux lecteurs assidus de Babelio, j’ai découvert ce roman espagnol qui nous propose le portrait d’une famille. Le temps de ce dîner, le narrateur fait un retour en arrière sur le passé de chacun des protagonistes, ce qui nous permet au fur et à mesure de comprendre leur caractère et leur comportement. Derrière la façade d’humour et de comédie se cache des secrets, des ressentiments, des non-dits, des tristes récits de vie où le poids du passé joue un rôle significatif.
La personnalité de la mère est assez ambiguë. Au premier abord, elle semble être  une femme-enfant, naïve, immature, excentrique et maladroite. Mais au moment où ses enfants ont besoin d’elle, elle devient le roc solide sur lequel ils peuvent s’accrocher.
Le style d’écriture est agréable, fluide et léger. Le récit n’est pas chronologique car l’auteur fait des allers-retours incessants entre le passé et le présent mais c’est tellement bien fait qu’on ne perd pas le fil. C’est un roman avec beaucoup de tendresse, d’amour et de courage. A la fin du livre, on a envie de serrer dans nos bras tous les personnages et de leur dire que ça va aller, que tout ira mieux demain.
Bref, un coup de cœur à découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.