Moderato cantabile

Duras, Marguerite - Moderato cantabileFiche identité

  • Titre du livre: Moderato cantabile
  • Auteur: Marguerite Duras
  • Nombre de pages: 164
  • Édition: Editions du Minuit

Résumé

Au cours d’une leçon de piano, un cri de femme retentit dehors. Cet incident trouble Anne Desbaresdes qui retourne régulièrement sur les lieux du drame, un café. Elle y boit plusieurs verres de vin et entame une étrange discussion avec un inconnu.

Avis     Coeur-blog

Ce roman de Marguerite Duras est le premier que je lis, mais soyons francs, je ne l’ai pas apprécié.
On est plongé une atmosphère étrange et étouffante avec des scènes qui se répètent par chapitre avec quelques variantes. Tous les jours, Anne Desbaresdes s’obstine à revenir dans le café. Jour après jour, elle s’enivre d’abord de vin mais aussi de ce crime passionnel car la conversation avec Chauvin, cet inconnu, tourne systématiquement autour de ce sujet. Vivait-elle par procuration cette histoire ? S’identifiait-elle au destin particulier de ce couple, qui représentait une nouveauté par rapport à son existence étriquée et morne ?
Mais le récit et l’héroïne m’ont paru creux, sans grande consistance. Le mal être de cette femme m’a ennuyé.
Je suis aussi déçue par le style d’écriture, qui m’a paru décousue, avec des dialogues brefs et des descriptions minimalistes et beaucoup de non-dits et de silences évocateurs.
Suis-je passée à côté de cette histoire ? Peut-être, mais j’en garde un souvenir désagréable et un ennui profond. Je me suis forcée à terminer ce livre, que personnellement, je ne vous recommande pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *