Mes étoiles noires

Fiche identité

  • Titre du livre: Mes étoiles noires
  • Auteur: Lilian Thuram
  • Nombre de pages: 399
  • Édition: Philippe Rey

Résumé

L’auteur, un célèbre footballeur, nous livre ici une biographie succincte des  personnalités noires qui l’ont marqué. 

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Avant d’ouvrir ce livre qui traînait depuis belle lurette sur l’étagère de mon copain, j’avais certains préjugés parce que Lilian Thuram est footballeur et je craignais de tomber sur le récit de ses exploits sportifs. Bien sûr, il ne l’a pas écrit tout seul mais bon, retenons quand même l’essentiel.
La lecture de ce livre fut très agréable et m’a ouvert les yeux sur une facette de l’Histoire que je connaissais à peine. Il nous livre ici « ses étoiles noires », c’est à dire des modèles qui peuvent constituer des repères pour toutes les personnes ayant une couleur de peau différente. On retrouve des Noirs qui se sont battus contre l’esclavage, le colonialisme, l’oppression, le racisme, la ségrégation comme Nelson Mandela, Aimé Césaire, Malcom X, Billie Holliday, Sojourner Truth et bien d’autres personnes qui ont façonné l’Histoire.
Le long des biographies, l’auteur nous  fait part  de ses points de vue, et souvent j’ai eu du mal à démêler qui dit quoi exactement. Néanmoins, ses idées sont intéressantes. Il insiste sur le fait que les intérêts et besoins économiques sont à l’origine des systèmes tels que la traite des nègres, l’esclavage, le colonialisme puis, de nouveau le néocolonialisme.  Il dénonce les conséquences désastreuses du colonialisme sur l’individualité, la culture et l’économie des pays colonisés. Il critique le racisme et les discriminations, qui malheureusement, existent toujours dans nos sociétés. Pour l’auteur, la seule solution réside dans l’éducation des jeunes, notamment à rétablir, dans l’Histoire et l’esprit des gens, la place des Noirs afin de gommer enfin les barrières et les préjugés. Certains passages et descriptions sont durs, surtout sur la partie concernant l’esclavage et le lynchage…D’autres sont magnifiques, dont le discours de Patrice Lumumba et de Martin Luther King, les textes d’Aimé Césaire, les paroles de chanson de Billie Holliday…
C’est un livre qui donne de l’espoir, qui m’a rendu fière d’être noire, et qui, personnellement, me pousse à développer dans mes prochaines lectures tous ces thèmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *