La grammaire est une chanson douce

Orsenna, Erik - La grammaire est une chanson douceFiche identité

  • Titre du livre: La grammaire est une chanson douce
  • Auteur: Erik Orsenna
  • Nombre de pages: 150
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Suite à un naufrage, Jeanne et Thomas, son frère, se retrouvent sur une île étrange. Ils rencontrent Mr Henri, qui les fera découvrir l’univers des mots.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Afin de mieux réviser les partiels tout en mettant à jour ce blog, j’ai décidé de m’atteler à des livres plus courts. C’est ainsi que je suis tombée sur cette histoire destinée à un public plutôt jeune.
L’idée principale de l’auteur est de faire découvrir la grammaire de façon ludique. C’est vraiment bien fait sur certaines parties comme l’explication du rôle des noms, des adjectifs, des verbes et de la conjugaison. Sa façon d’écrire est très poétique, avec de jolis jeux de mots et de sons. Mais globalement l’histoire est trop simple, trop enfantine et j’ai beaucoup moins accroché alors que plusieurs sites en faisaient l’éloge.
Je dirais donc que c’est un livre hybride, inclassable et même à double tranchant car l’enfant préfèrerait sûrement le conte et il ne pourrait pas forcément apprécier toute la poésie des mots. Et certains adultes (malheureusement comme moi), trouveront l’histoire trop niaise tout en savourant le charme de chaque ligne.
Je reproche également à l’auteur de généraliser trop vite les choses, et d’ancrer son discours dans certains stéréotypes injustifiés : il accuse les banquiers, hommes d’affaires ou économistes de vouloir éradiquer la diversité des langues. Ce genre d’affirmation gratuite a le don de m’irriter et cela se ressent sur la note globale du livre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *