La fille secrète

Fiche identité

  • Titre du livre: La fille secrète
  • Auteur: Shilpi Somaya Gowda
  • Nombre de pages: 480
  • Édition: Folio

Résumé

Cette histoire se déroule en Inde. Lorsque Kavita accouche encore d’une fille, c’est une catastrophe pour son mari. Plutôt que de la perdre une seconde fois, elle décide de l’abandonner dans un orphelinat à Bombay.
De l’autre côté de l’Atlantique, Krishnan et Somer découvrent qu’ils ne pourront pas avoir d’enfant ensemble. Ils se résignent donc à adopter une petite indienne, Asha, la fille de Kavita.
Mais quand celle-ci grandit, elle souhaite découvrir ses origines…

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Voici un livre qui m’a beaucoup touché car il aborde plusieurs thèmes intéressants, très féminins.  Le résumé nous propose déjà un aperçu exhaustif de l’histoire donc je ne développerai pas plus là dessus. Je dirais juste que les personnages principaux sont tous très attachants et qu’on prend un réel plaisir à suivre leurs vies parallèles.
Ce livre soulève d’abord la question de l’adoption. Même si on donne tout l’amour qu’on possède à son enfant adoptif, il ressentira un jour ou l’autre le besoin de connaître ses origines et de trouver une réponse à cette question : pourquoi mes parents biologiques m’ont-ils abandonné ? Quelque part, je me dis qu’il y a une grande blessure chez ses enfants, et aussi une forte part d’idéalisation des parents biologiques.
L’auteur évoque aussi la place de la femme dans nos sociétés occidentales modernes: elles sont non seulement mères, mais aussi diplômées et souvent mènent une carrière professionnelle. A quoi faut-il renoncer ? Où trouver un compromis entre le boulot, les enfants, le mari, les ami(e)s, la famille et le reste ? Ce n’est pas une position facile pour n’importe laquelle d’entre nous et sincèrement aucune réponse n’est évidente ni réellement satisfaisante.  Quand on voit la vie menée par les autres femmes dans le livre, je me demande bien quelle est la voie qui rend la plus heureuse.
Et puis enfin, l’auteur nous invite dans un voyage coloré en Inde avec tous ses paradoxes: d’un côté la richesse démesurée de certaines familles; de l’autre la pauvreté, la pollution et la saleté dans la ville de Mumbai où les bidonvilles s’étalent sur des kilomètres; la différence de traitement entre les filles et les garçons ; les coutumes et les traditions ancestrales; et puis n’oublions pas ces succulents plats indiens qui m’ont donné l’eau à la bouche plusieurs fois.
Son style d’écriture est simple, doux et agréable à lire. J’aurai aimé un peu plus de descriptions et des personnages encore plus approfondis, quitte à rallonger les pages !
Un livre que je recommande vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *