J’irai cracher sur vos tombes

Vian, Boris - J'irai cracher sur vos tombesFiche identité

  • Titre du livre: J’irai cracher sur vos tombes
  • Auteur: Boris Vian
  • Nombre de pages: 219
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Un jeune homme s’installe dans une petite bourgade des Etats-Unis. Devenu le libraire du coin, il s’acoquine rapidement avec des jeunes gens délurés qui ont des moeurs très libres. Mais une idée se cache dans sa tête…

Avis   

Je n’ai jamais lu Boris Vian, et il faut dire que cette première rencontre fut tout simplement CATASTROPHIQUE. Je ne trouve aucun autre mot pour dire à quel point j’ai détesté cet ouvrage. Pourquoi ?
Dès les premières pages du livre, j’étais déroutée par le contexte : il parle d’un « gosse », mais pourquoi ?  Il a fallu attendre plusieurs pages avant de comprendre réellement l’identité, les intentions du personnage principal et les raisons qui l’ont poussés à faire ce choix. Entre temps, on lit sans bien comprendre ce qui se passe ; on se contente de le suivre dans ces virées sexuelles avec des jeunes. Ces descriptions érotiques m’ont ecoeurées: certaines scènes sont emplis de violence, d’autres se rapprochent carrément de la pédophilie.  Je précise que ce ne sont pas les scènes qui me dérangent (sauf celles des deux petites filles) mais toute la sauvagerie et la bestialité qui les imprègnent.
Cette histoire se déroule au moment de la ségrégation raciale aux Etats-Unis mais on sent très faiblement ce contexte. Pour moi, l’auteur évoque à peine le racisme et les conditions de vie des Noirs et je pense que ce n’était pas son objectif de critiquer ce système. Boris Vian exploite surtout le thème de la vengeance mais d’une manière tellement glauque et cruelle qu’on a envie de jeter le livre par la fenêtre à chaque page (tant pis pour le voisin ou l’éventuel passant!). Certains passages sont d’une violence insoutenable, presque malsains tant ils sont proches de la folie !
Quant au style d’écriture, je l’ai trouvé déplaisant: un ton haché, des phrases courtes, des dialogues minimalistes et creux qui se veulent provocateurs. Je n’ai trouvé aucun style dans les phrases.
Il n’y a rien que j’ai aimé dans ce livre, rien de rien ! Peut-être certains l’ont adoré mais pour mon cas, il fait partie de la liste noire ! Mon sentiment après cette lecture est une forte envie de vomir ! A éviter absolument !!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *