Antimanuel de philosophie

Onfray, Michel - Antimanuel de philosophieFiche identité

  • Titre du livre: Antimanuel de philosophie
  • Auteur: Michel Onfray
  • Nombre de pages: 334
  • Édition: Bréat

Résumé

Ce livre a pour objectif d’étudier des notions de philosophie à partir de questions contemporaines.

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

J’ai commencé à m’intéresser à la philosophie grâce au livre Le monde de Sophie. En me baladant dans les rayons de la bibliothèque destinés à cette section, je suis tombée sur la couverture rouge de ce livre. Curieuse je l’ouvre, histoire de voir un peu le contenu et voilà que je me retrouve à le lire (et à le commenter dans mon blog). Ce livre, à la base, est destiné aux lycéens des sections techniques passant l’épreuve du baccalauréat. Mais toute personne qui s’intéresse un peu à ce domaine peut trouver également son bonheur dans ce livre.
Le livre s’organise autour de questions qui ont trait à la vie quotidienne : pourquoi est-ce qu’on ne se masturbe pas dans la cour du lycée ? Le smicard est-il l’esclave moderne ? La police existe-elle pour vous pourrir la vie ? Etc. L’auteur tente de répondre à ces questions en y incluant des références philosophiques et des textes d’auteur. Sa façon de faire est très ludique, très vivante et on ne s’en lasse pas, surtout que son style d’écriture est très clair et sa pensée bien structurée. Néanmoins, je mets un grand bémol à ce livre qui justifie le fait qu’il n’atteint pas la note maximum : les opinions, les textes, les démonstrations sont ici très subjectives. L’auteur prend un parti pris et ne se contente pas de nous étaler de manière objective les doctrines philosophiques qui ont jalonnées les siècles. Évidemment, il ne faut pas prendre ce qu’il écrit pour parole d’Evangile mais au contraire, extraire les éléments cohérents et séparer le bon grain de l’ivraie. Ce livre est vraiment bien pour exercer son jugement critique et pour se poser des questions contemporaines.
Conseil : à lire avec passion mais du recul en même temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *