La tentation de l’oubli

Fiche identité

  • Titre du livre: La tentation de l’oubli
  • Auteur: Belva Plain
  • Nombre de pages: 512
  • Édition: Pocket

Résumé

Après leur remise de diplômes, Cécile, Norma et Amanda, trois amies inséparables à l’université, décident de rester en contact. Elles se voient régulièrement au fil des années jusqu’à ce qu’un scandale qui touche leur famille et leur amitié éclate. 

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

J’ai beaucoup aimé ce livre, pris au hasard car le titre me plaisait.
Ce livre décrit la quête du bonheur conjugal chez trois femmes, unies par les liens de l’amitié.
Il y a d’abord Cécile, fortunée, née sous une bonne étoile et dont l’existence semble aplanie dès le début; puis Norma une femme intelligente mais dotée d’un défaut physique aux jambes qui l’handicape; et enfin Amanda qui est le personnage principal. Issue d’une famille défavorisée, Amanda s’en sort grâce à un mariage avec un homme relativement fortuné. Malgré sa réussite sociale, elle n’est pas satisfaite et se sent malheureuse dans ce mariage où elle ressent peu de chose pour son conjoint. Sans être totalement attachante, l’auteur a su lui donner un certain cachet, loin des stéréotypes. Lorsque la tentation frappe à sa porte, elle y succombe facilement, proie toute faite, fruit à point prêt à être cueilli ! Quel parfum de scandale ! Je vous laisse le soin de découvrir !
Le style d’écriture est doux, fluide et se lit bien. Les descriptions sont bien faites et le rythme est agréable, avec peu de longueurs. J’ai aimé suivre le parcours de ces trois femmes américaines. Bon avouons-le, elles sont quand même bien nanties, loin de la pauvreté et des conditions sociales difficiles !
Mais je regrette la fin abrupte. J’aurai aimé que l’auteur s’étende plus longuement sur la suite.
Bref, un auteur américain que je continuerai à découvrir !

Un avion sans elle

Fiche identité

  • Titre du livre: Un avion sans elle 
  • Auteur: Michel Bussi
  • Nombre de pages: 576
  • Édition: Pocket

Résumé

Lors du crash de l’avion Istanbul-Paris sur le mont Terrible, tous les passagers décèdent à l’exception d’un nourrisson de trois mois, éjecté lors de la collision. Deux familles se disputent la paternité de l’enfant mais les indices sont bien minces. Au terme d’une enquête sur plusieurs années, un détective prétend trouver la vérité jusqu’à ce qu’il soit sauvagement assassiné. 

Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

C’est grâce à un membre de ma famille que j’ai découvert ce thriller français. Comme les vacances sont le meilleur moment pour découvrir des auteurs et des genres que je ne côtoie pas habituellement je me suis lancée dans cette lecture.
Ce roman est assez addictif dans la mesure où on est curieux de savoir à quelle famille appartient réellement Lylie : celle des Carville, des gens fortunés qui vivent dans la banlieue parisienne ou bien celle des Vitral, des modestes habitants de Dieppe.
L’auteur multiplie les rebondissements et le suspens pour maintenir le lecteur en haleine.
J’ai quand même trouvé que l’auteur étirait au maximum son récit: il aurait pu amputé aisément une centaine de pages. Pour ma part, un détail dès le début m’a chiffonné et j’ai vite établi une hypothèse qui s’est révélé quasiment juste ! Mais chut, je ne dirai rien de plus donc à vous de chercher !
Voici mes autres griefs qui expliquent cette note moyenne.
Je trouve les personnages assez clichés et stéréotypés: les gentils « pauvres » travailleurs et honnêtes VS les méchants « riches »prêts à tout pour s’approprier cet enfant comme si elle n’était qu’un nouveau trophée.
De même je reproche à l’auteur cette abondance de publicité !! J’en ai marre de voir toutes ces marques citées à chaque chapitre: tout est là depuis le nom d’un sac à dos jusqu’au type de supermarché !
Bref, c’est une lecture divertissante, facile et faite pour les vacances.