La tresse

Fiche identité

  • Titre du livre: La tresse
  • Auteur: Laetitia Colombani
  • Nombre de pages: 240
  • Édition: Le livre de poche

Résumé

Ce livre raconte le destin de trois femmes qui vivent chacune dans un pays différent (Canada, Inde et Italie). Selon les épreuves de la vie qui les frappent, elles tentent tant bien que mal de s’en sortir.

 Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

J’ai entendu tellement de choses sur ce roman que c’était presque impossible de ne pas le lire, d’autant plus qu’il est relativement court. Trois continents, trois femmes différentes mais qui partagent intrinsèquement le même combat, celui de la lutte pour leur dignité. Un autre point commun va les relier mais lequel ? Je vous laisse le soin de découvrir ce fil ténu.
Smita, de la classe des Intouchables, qui ramasse les excréments à longueur de journée, rêve d’une meilleure existence pour sa fille, quitte à fuir sa misérable existence. Guilia, fille d’un artisan, essaie de faire marcher l’entreprise familiale après le grave accident de son père. Sarah, maman solo et brillante avocate, découvre qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Arrivera-t-elle à concilier sa carrière professionnelle, sa vie privée et cette maladie ?
J’ai aimé le portrait de ces femmes courageuses et déterminées. Mais je reste quand même sur ma faim. J’aurai aimé un récit plus dense, plus développé et plus profond. L’auteur se contente d’effleurer certains sujets notamment les conditions des femmes de notre époque sans entrer plus en détail. C’est trop léger, pas assez engagé à mon goût.
Le style d’écriture est fluide et léger, agréable. Mais je reste frustrée par la fin car nous ne connaissons pas la suite de l’avenir de ces trois personnages.
Quoiqu’il en soit, je suis convaincue que le combat doit continuer contre le sort cruel destiné aux femmes et aux filles indiennes ; contre la discrimination en fonction du sexe, de la caste sociale ou de la maladie ; pour le droit des femmes de mener une carrière tout en préservant leur vie privée et leurs enfants.

La tulipe noire

Fiche identité

  • Titre du livre: La tulipe noire
  • Auteur: Alexandre Dumas
  • Nombre de pages: 384
  • Édition: Folio

Résumé

Nous sommes aux Pays-Bas au cours de l’année 1672, au moment où Guillaume d’Orange prend le pouvoir en Hollande. Victime d’un voisin jaloux, Cornelius van Baerle, un riche amateur de tulipes, est dénoncé comme détenteur de documents compromettants, remis par son parrain Corneille de Witt. Sa paisible existence va se briser pour un avenir incertain et périlleux.

 Avis     Coeur-blogCoeur-blogCoeur-blog

Parmi mes grands « projets littéraires » figure celui de lire l’ensemble des œuvres d’Alexandre Dumas, un de mes auteurs favoris. Il a le don de transformer un banal récit en épopée ; il sait tenir en haleine le lecteur même si on devine grossièrement la suite des évènements.
Ce livre est l’histoire d’une fleur, plus précisément une tulipe noire, qui rapporterait à son créateur la gloire et l’argent. Cornelius van Baerle, homme innocent et ne se préoccupant que de fleurs, est pris malgré lui dans un imbroglio politique. De ses champs de tulipes, il finit en prison. C’est une lecture sans prise de tête où il est question d’amours cachés dans une prison, de convoitise et de jalousie assaisonnées de complots politiques.
Je ne vous cache pas que l’ensemble est romantique et mièvre ; que les péripéties sont d’une facilité déconcertante et que vous pouvez espérer un heureux dénouement. Mais, malgré ces défauts qui expliquent cette note moyenne, je me suis prise au jeu et je me suis bien amusée au cours de cette lecture.
C’est le genre de livre dont on a besoin lorsqu’on a le moral à zéro pointé. Un roman méconnu de cet auteur à découvrir quand même !

Autre(s) livre(s) de cet auteur commentés dans ce blog: La reine MargotLe comte de Monte-CristoLe vicomte de BragelonneLes trois mousquetairesPaulineVingt ans après